Entre les deux la vie


Après avoir passé de longs mois dans des maternités et des unités de soins palliatifs, à photographier et à écouter, Valérie Wincler s'est interrogée sur ce qui relie ces deux moments cruciaux, la naissance et la mort.

« Naissance et mort. Entre le souffle qui apparaît et celui qui disparaît se tissent de nombreuses concordances : les bras et les mains s’entrelacent, les regards interrogent, les paroles se font écho. À la lisière de la vie et du mystère surgissent les questions fondamentales. Les nouveau-nés et les mourants nous ramènent avec force à l’essentiel. J’ai surtout voulu faire ressentir et partager ces moments de vie qui nous étaient donnés dans leur intensité et leur profondeur, et aussi dans leur silence. Dans le plus grand dépouillement, l’humanité se transmet et nous interroge. »

Des familles et de l'entourage, souvent féminin, penchés sur les bébés, les mères et les mourants, surgissent des paroles (ou des silences), des gestes et des attitudes qui se répondent. Aux deux extrémités de la vie s'exprime la même humanité.
France, 2004
52 mn

Réalisation : Valérie Winckler
Prodution : Trans Europe Film

Vos réactions sur ce film ici.
Dossier de presse - artepro.com
Entretien - accompagnerlavie.net
Site du producteur - transeuropefilm.com
Valérie Winckler - valerie-winckler.com
Visages de l'aube, par Valérie Winckler - chambrenoire.com

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques