Dol ou la vallée des tambours
(Dol)


Au Kurdistan turc, sur la montagne de Balliova, trône un drapeau de la Turquie assénant fièrement « Heureux celui qui se dit turc ». Devant ce symbole de la dénégation des Kurdes, une vache pleure. De son côté, Azad revient dans son village natal pour rendre visite à sa fiancée, qu'il est sur le point d'épouser.

Lors de la cérémonie, qui aurait dû être un moment de fête, les militaires turcs mettent leur grain de sel, créant la révolte des convives. Azad blesse un des militaires et se voit contraint à l'exil. Il fuit alors vers le Kurdistan irakien, puis iranien. Il y rencontre d'autres Kurdes, partage leur espoir d'une terre qui serait la leur, et espère pouvoir faire venir sa femme à ses côtés...

Le réalisateur de Vodka lemon et de Kilomètre zéro nous entraîne dans un pays qui n'existe pas officiellement, sans frontières, le Kurdistan. Pourtant il lui faut en passer plusieurs pour pouvoir rejoindre la résistance, rappelant avec férocité l’absurdité cruelle vécue par le peuple kurde.

Hiner Saleem conte encore et toujours, avec la force de l’espoir et de la mélancolie, le destin de son peuple, les Kurdes. Une fois encore, il parvient, comme dans ses films précédents, à mêler drame et comédie, larmes et sourires. Œuvre politique mais aussi poétique puisqu'il s'agit aussi d'une aventure humaine d'une rare intensité.
Kurdistan / France, 2006
1h30

Réalisation et scénario : Hiner Saleem
Photographie : Andreas Sinanos
Musique : Özgür Akgül, Mehmet Erdem, Vedat Yildirim
Interprètes : Nazmî Kirik, Belçim Bilgin, Omer Çiaw Sin, Rojîn Ulker, Tarik Akreyî, Ciwan Haco, Abdullah Keskîn, Sipel Ardogan
Distribution : NovoCiné
Critique - critikat.com
Critique et entretien - commeaucinema.com
Dossier - abc-lefrance.com
Entretien (Hiner Saleem) - dvdrama.com
Site du film - crdp de Paris

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques