Bella e perduta


Tommaso Cestrone, agriculteur, est devenu malgré les sommations de la Camorra l’ange gardien bénévole du palais de Carditello, une ruine sublime de la région napolitaine, en proie aux déprédations et envahie par les ordures.

Mais Tommaso meurt dans des circonstances mystérieuses. Une figure de Polichinelle arrive alors pour éviter l'abattoir à un bufflon, doué de paroles baignées de mélancolie, que Tommaso avait recueilli...
Italie, 2016
1h27

Réalisation et Scénario : Pietro Marcello
Interprètes : Tommaso Cestrone, Sergio Vitolo, Gesuino Pittalis
Photographie : Salvatore Landi, Pietro Marcello
Musique : Marco Messina
Distribution : Shellac

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques