Le Fils de Saul


Octobre 1944, Auschwitz-Birkenau.

Saul Ausländer est membre du Sonderkommando, ce groupe de prisonniers juifs isolé du reste du camp et forcé d’assister les nazis dans leur plan d’extermination.

Il travaille dans l’un des crématoriums quand il découvre le cadavre d’un garçon dans les traits duquel il reconnaît son fils. Alors que le Sonderkommando prépare une révolte, il décide d’accomplir l’impossible : sauver le corps de l’enfant des flammes et lui offrir une véritable sépulture.

Tourné en 35 mm, Le Fils de Saul nous plonge au cœur du chaos. Une caméra portée accompagne les pas de Saul Auslander, un Juif hongrois interné en 1944 à Auschwitz et recruté – de force– pour faire partie des Sonderkommando.

Le scénario est inspiré des témoignages des sonderkommando – rassemblés postérieurement dans un recueil, Des voix sous la cendre – qui avaient été cachés dans des bouteilles enfouies à proximité des fours crématoires et dont l'immense majorité des auteurs furent exécutés avant la libération des camps.
Hongrie, 2015
1h57

Réalisation : László Nemes
Scénario : László Nemes, Clara Royer, Mendy Cahan
Interprètes : Géza Röhrig, Sándor Zsótér, Marcin Czarnik
Photographie : Mátyás Erdély
Musique : László Melis
Distribution : Films Distribution
dossier pédagogique (L. Colineaux ATM53)

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques