La Saison des femmes


Dans l’Etat reculé et rural du Gujarat, en Inde, quatre femmes vivent dans un petit village plombé par la sécheresse et par le poids des traditions, qui donnent tous les pouvoirs aux hommes.

Rani, Lajjo, Bijli et Janaki parlent librement entre elles de tous leurs problèmes et tentent d’y trouver des solutions. Eprises de liberté, elles luttent contre leurs propres démons et rêvent d’un ailleurs. Dans ce village, le conseil est conduit par des hommes qui règlent le sort des femmes. Celles-ci n’ont aucun droit ; lorsqu’elles ont fini d’être cuisinières, femmes de ménage, elles effectuent des tâches agricoles éreintantes. Le soir, elles gagnent un peu d’argent en brodant des étoffes artisanales. Dès que leur mari arrive, elles ne doivent se consacrer qu’à lui, faute de quoi les coups sévissent. L’industrie du cinéma indien est l’une des plus prolifiques au monde actuellement, notamment par les productions bollywoodiennes. Après avoir réalisé deux long-métrages à Bollywood, la réalisatrice Leena Yadav, s’attaque à un cinéma indépendant et contestataire. A travers ce film, elle nous ouvre les yeux sur l’attitude des hommes et des femmes qui en sont venus à adhérer à des normes sociales sans les questionner à l’encontre même de leur épanouissement.

Oriane Marie
Inde, 2016
1h56

Réalisation : Leena Yadav
Scénario : Leena Yadav et Supratik Sen
Interprètes : Tannishtha Chatterjee, Radhika Apte, Surveen Chawla...
Photographie : Russell Carpenter
Musique : Hitesh Sonik, Swanand Kirkire
Distributeur : Pyramide Distribution

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques