Mandarines


En 1990, la guerre fait rage en Abkhazie.

Un village ne compte comme seuls habitants qu’un vieil homme, Ivo, et un producteur de mandarines, Markus, - tous deux d’origine estonienne - qui refuse de quitter sa plantation alors que les fruits sont presque mûrs. Le conflit est de plus en plus proche mais Ivo décide de venir en aide à Akhmed, un Caucasien blessé, en le cachant chez lui. Markus, à son tour, découvre un Géorgien laissé pour mort sur le champ de bataille. Il l’emmène lui aussi chez Ivo. Deux combattants de camps opposés se retrouvent alors sous le même toit…

Mandarines permet de découvrir cette région méconnue. L’Abkhazie est au Nord-Est de la Géorgie et fut le théâtre de combat entre les combattants séparatistes soutenus par les Russes et la République de Géorgie. Son indépendance en tant que République d’Abkhazie n’est aujourd’hui reconnue que par quatre états dont la Russie. Le réalisateur dénonce avec intelligence et simplicité la bêtise universelle de l’homme. Une belle découverte qui n’est pas sans rappeler No Man’s Land de Danis Tanovic. Premier film estonien à concourir dans la catégorie meilleur film étranger aux Oscars.

Antoine Licoine
Estonie / Georgie, 2016
1h27

Réalisation et scénario : Zaza Urushadze
Interprètes : Lembit Ulfsak, Elmo Nüganen, Misha Meskhi
Photographie : Rein Kotov
Musique : Niaz Diasamidze
Distributeur : ACE Entertainment Films

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques