Opening Night


À quoi reconnaît-on la qualité singulière d’un film ? A la puissance d’attraction sur les générations futures.

À cette aune, Opening night est un grand film puisqu’il servit de référence à Almodovar quand ce dernier tourna Tout sur ma mère. Une autre raison explique l’attrait que suscite Opening night chez les cinéphiles : la présence de la grande actrice Gena Rowlands. Il fallait en effet son immense talent – mélange de faiblesse et de force, de pudeur et d’impudeur – pour relever le rôle de Myrtle Gordon que lui confia son réalisateur de mari, John Cassavetes.
Myrtle Gordon est en effet une femme cabossée par la vie. Actrice de théâtre reconnue, elle assiste à la mort de Nancy, une admiratrice renversée par une voiture alors qu'elle regardait son idole partir. Bouleversée par cet événement, Myrtle se retrouve totalement désorientée, incapable de se couler dans le personnage de femme vieillissante qu’elle doit jouer prochainement sur scène.

Si Opening night est une œuvre hantée par la mort de bout en bout, c’est aussi et surtout un hymne à la vie, à l’amitié, au courage, à l’espoir, à la création.

----

JOHN CASSAVETES / Après une carrière comme comédien de théâtre et de télévision, John Cassavetes se lance dans la réalisation. Avec peu de moyens et une envie féroce de bousculer les conventions du cinéma de studio, il réalise Shadows (1959), film-culte, référence absolue de la « nouvelle école de New York ». Entouré d’une troupe de comédiens fidèles, parmi lesquels Gena Rowlands, Peter Falk (le futur inspecteur Columbo !), Ben Gazzara et Seymour Cassel, Cassavetes constitue une œuvre libre, spontanée, corporelle qui, encore aujourd’hui, brille de son éclat singulier.


Yannick Lemarié
USA, 1977
2h24

Réalisation et scénario : John Cassavetes
Interprètes :  Gena Rowlands, John Cassavetes, Ben Gazzara
Photographie : Al Ruban
Musique : Bo Harwood
Distribution : Orly Films
Critique - critikat.com
Dossier - allocine.fr
John Cassavetes - cineclubdecaen.com
Résumé et critique - cineclubdecaen.com
Vidéo : c'était quoi John Cassavetes ? - arte.tv

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques