Classe à part


De nos jours, quelque part en Russie, Lena - une adolescente jolie et intelligente atteinte de myopathie - intègre une classe d'adaptation après avoir été déscolarisée pendant plusieurs années.

Son objectif, tout comme ses camarades, handicapés mentaux , physiques ou dysphasiques étant de rentrer dans une classe normale après l'accord des enseignants. Elle noue une idylle avec Anton, le "beau gosse" de la classe. Tout devrait aller pour le mieux mais c'est sans compter sur les préjugés ancestraux des adultes de l'équipe pédagogique et aussi la jalousie et la cruauté des autres élèves.

Ivan I Tverdovsky,dont c'est le 1er long métrage, filme avec réalisme cette jeunesse russe qui passe son temps libre, après les cours, sur un terrain vague non loin d'une voie ferrée et invente un jeu dangereux qui signe leur ennui et aussi peut prédire un avenir plutôt sombre. Ce film peut s'apparenter à un documentaire sur l'enseignement russe dans les classes pour handicapés. On se rend vite compte que ces jeunes sont dépourvus d'humanité quand par exemple le décès accidentel de l'un d'entre ne les affecte pas, et même ont l'idée de fêter l'événement. Léna ne réagit pas comme eux. Comment ces adolescents pourraient-ils se construire et évoluer avec des enseignants peu motivés et méprisants ?


Marylène Libert
Russie / Allemagne, 2015
1h25

Réalisation et scénario : Ivan I. Tverdovsky, Dmitry Lanchikhin
D'après l'oeuvre de : Ekaterina Murashova
Interprètes : Nikita Kukushkin, Philipp Avdeev, Masha Poezhaeva, Natalya Pavlenkova, Olga Lapshina, Yuliya Serina
Photographie : Fedor Struchev
Distributeur : Arizona
Critique - critikat.com
Critique - lepoint.fr
Critique - telerama.fr
Site du distributeur

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques