Blind


Ingrid vient de perdre la vue. Elle quitte rarement son appartement mais se rappelle encore à quoi ressemble l’extérieur. Les images qui étaient autrefois si claires se remplacent lentement par des visions plus obscures.

Elle soupçonne son mari Morten de mentir quand il dit aller travailler. Est-il dans l’appartement avec elle à se cacher et l’observer en silence ? Ecrit-il à sa maîtresse quand il prétend envoyer
des emails à ses collègues ? Leurs relations se compliquent, et la communication devient rare.

C’est sur un enchevêtrement de rêves et réalités, craintes et suspicions que ce film jongle visuellement. Ingrid, par le livre qu’elle rédige et son imagination, nous perd dans un monde de réseaux où les événements se superposent. Sa confusion devient la nôtre. Cette femme nous entraîne dans un monologue solitaire prenant, et nous devenons alors les yeux de sa pensée pour toute la durée du film.

Blind nous laisse voir un portrait féminin complexe et nous enveloppe dans les couloirs de l’inconscient.

Oriane Marie
Norvège, 2015
1h31

Réalisation et Scénario : Eskil Vogt
Interprètes : Ellen Dorrit Petersen, Henrik Rafaelsen, Vera Vitali, Marius Kolbenstvedt, Stella Kvam Young, Isak Nikolai Møller
Photographie : Thimios Bakatakis
Musique : Henk Hofstede
Distribution : KMBO

Dans le cadre de
ZOOM #1
CINEMA NORVEGIEN
Présenté par Atmosphères 53
mardi 11 octobre 2015
au cinéma Le Vox Mayenne
Critique - cineuropa.org
Site du distributeur

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques