Le Labyrinthe du silence


Dans les années 1950, un jeune procureur allemand de la cour de Francfort, Johann Radmann , élevé comme ceux de sa génération dans le tabou sur le régime nazi et la « Solution finale », entend parler pour la première fois d’Auschwitz.

Son supérieur hiérarchique, le procureur général Fritz Bauer, le soutient dès lors que Radmann décide de poursuivre les SS ayant travaillé dans ce camp. Radmann lance donc une vaste recherche. Il va tomber des nues devant les témoignages de l’horreur rapportés par les déportés survivants, mais aussi devant l’ampleur de la compromission de ses compatriotes

Au final, vingt-deux prévenus seront jugés à Francfort en 1963, dans ce premier procès organisé par des Allemands.
Allemagne, 2015
2h03

Réalisation : Giulio Ricciarelli
Scénario : Giulio Ricciarelli, Elisabeth Bartel
Interprètes : Alexander Fehling, André Szymanski, Friederike Becht, Hansi Jochmann, Johann von Bülow, Robert Hunger-Bühler...
Musique : Niki Reiser, Sebastian Pille
Photographie : Martin Langer, Roman Osin
Distribution : Sophie Dulac Distribution
Critique - telerama.fr
Dossier pédagogique - zerodeconduite.net

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques