Imitation Game


Mathématicien de génie, Alan Turing est chargé dès le mois de septembre 1938 par les autorités britanniques de percer le secret de la célèbre machine de cryptage allemande Enigma, réputée inviolable.

Une mission de haute importance car cette découverte pourrait mettre fin à la guerre. Il travaille sans relâche au sein des équipes réunies à Bletchley Park. Cependant, les relations d'Alan Turing avec ses collègues sont compliquées tant le scientifique est un associal. Seul Joan Clarke, une jeune femme brillante et avide de liberté, semble le comprendre.

Le pardon royal fut accordé à Alan Turing (1912-1954) le 24 décembre 2013 par la reine Elizabeth. La souveraine britannique en finissait ainsi avec l’une des injustices les plus flagrantes du XXe siècle : la condamnationen 1952, du mathématicien, héros méconnu de la seconde guerre mondiale. Son crime ? Il était homosexuel. Il avait réussi à casser le code Enigma utilisé par l’armée allemande pour ses communications secrètes et, ce faisant, contribué à la victoire des Alliés dans la bataille de l’Atlantique. En 1952, la justice britannique avait donné à Turing le choix entre deux ans d’emprisonnement et un traitement aux hormones féminines revenant à une castration chimique. Le mathématicien choisit les injections, qui le rendirent impuissant. Le lundi de Pentecôte 1954, il croqua une pomme avant de se coucher. Le fruit ayant macéré dans du cyanure, le scientifique mettait fin à ses jours en s’inspirant de Blanche-Neige et les sept nains, le dessin animé de Walt Disney qu’il aimait tant.
USA / Angleterre, 2015
1h55

Scénario : Graham Moore
D'après l'oeuvre de : Andrew Hodges
Interprètes : Benedict Cumberbatch, Keira Knightley, Matthew Goode, Mark Strong, Rory Kinnear, Charles Dance...
Musique : Alexandre Desplat
Photographie : Oscar Faura
Distribution : Studio Canal
Site du distributeur

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques