Bon voyage Dimitri


Un éléphant vit au coeur de la ville. Il balaie tous les jours les déchets, ramasse les sacs poubelle afin que la ville soit propre. En échange, il reçoit deux sous qui lui permettent d’acheter des bananes.

Un jour en travaillant, il aperçoit une publicité montrant un très beau vélo. Il se met tout à coup à rêver : lui sur le vélo se promenant sur les chemins et dans le ciel... Mais le vélo a un prix! Il décide donc de travailler sans relâche pour économiser de l’argent. Un jour sa tirelire est pleine, il a enfin la somme qu’il faut. Il se rend chez le vendeur et achète le vélo... Quelle déception le vélo n’est pas à sa taille! Il est tout petit. L’affiche présentait un vélo plus grand que ce qu’il n’est en réalité. L’éléphant est triste, il ne sort plus de chez lui. Les poubelles s’entassent, la ville devient sale. Un jour, les sacs poubelles sont si nombreux que certains tombent chez l’éléphant. Il met le nez dehors, met tristement le vélo dans un sac poubelle et se dirige vers le container. Il croise à ce moment-là une petite fille qui dessine par terre. Il sort le vélo du sac poubelle et lui offre. Heureuse, la petite fille vient l’embrasser puis se met à rouler. On découvre alors qu’elle était en train de dessiner un vélo par terre. L’éléphant et la petite fille deviennent amis.

Nicole Montaron
France, 2014
44mn

trois courts métrages d'animation

Réalisation et Scénario : Olesya Shchukina, Natalia Chernysheva, Mohamed Fadera, Sami Guellai, Agnès Lecreux, Fabien Drouet
Musique : Thierry Bertomeu, Aleksandr Babin, Philippe Fontaine, Hans Helewaut
Distributeur : Folimages
Dossier pédagogique (N. Montaron, ATM 53)

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques