Step across the border


De 1988 à 1990, les réalisateurs ont suivi Fred Frith, compositeur et musicien anglais, guitariste, improvisateur et multi-instrumentiste, de répétitions en concerts, d’interviews en moments de solitude, des États-Unis en Europe, en passant par le Japon.

Au gré de ces voyages et de ces concerts, Fred Frith rencontre d’autres musiciens, parmi lesquels : René Lussier, Iva Bittová, Tom Cora, Tim Hodgkinson, Bob Ostertag et John Zorn.

Le film cherche à épouser la forme improvisée de la musique de Fred Frith. Il est d’ailleurs décrit par ses réalisateurs comme une performance de 90 minutes d’improvisation, un dialogue continuel entre musique improvisée et cinéma direct. Musique et film naissent d’une attention intuitive à l’instant présent et non de l’application d’un schéma prémédité. Une rencontre exceptionnelle entre musique et image.

Notre invité : En 1986, il fonde le groupe Kat Onoma qui s’arrêtera en 2004. En parallèle, il entame une carrière de guitariste solo, développe des projets du côté des musiques électroniques, mais aussi de l’image (Ciné-concerts). Il apparaît aussi à l’écran dans le film Ne change rien de Pedro Costa avec Jeanne Balibar. Récemment il crée un spectacle musical : Le Cantique des cantiques & hommage à Mahmoud Darwich.
Allemagne / France, 1998
1h30

Réalisation et scénario : Nicolas Humbert, Werner Penzel
Photographie : Oscar Salgado
Musiques : Fred Frith, René Lussier, Haco, Iva Bittova, Tom Cora, John Zorn, Arto Lindsay
Distribution : Documentaire sur Grand Ecran

En présence de Rodolphe Burger
Critique - sklunk.net
Extrait
Page Facebook de Rodolphe Burger
Site du 6par4
Site du distributeur

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques