Notre Enfance à Tbilissi
(Dzma)


Tbilissi, en Géorgie au début des années 90. Giorgi, 17 ans, est fasciné par Tony Montana (Scarface de Brian de Palma) et Vito Corleone (Le Parrain de Francis Ford Coppola).

Il vit aux côtés de sa mère Maia et de son petit frère, Datuna, pianiste prodige. Alors que peu à peu la ville, en proie au marché noir, s’embrase, Giorgi, devenu l’un des caïds du quartier, tente d’aider Datuna à accomplir son rêve de musicien tout en essayant de le protéger.

Dans un contexte bien différent, le personnage de Datuna dialogue avec le jeune Kenji du film Tokyo Sonata de Kiyoshi Kurosawa. Tout comme Kenji, Datuna est la promesse d'un avenir meilleur dans un contexte difficile et particulièrement chaotique. Et, tout comme dans le film de Kurosawa, les réalisateurs ont fait le choix de la cellule familiale pour rendre compte d'une situation politique et économique anarchique dont il est rarement question dans les médias.

Un très beau film et une occasion de mieux comprendre ce qui s'est passé dans cette région du monde, la Géorgie ayant tout juste reconquis son indépendance.

Willy Durand
Géorgie, 2013
1h40

Réalisation : Téona et Thierry Grenade
Scénario : David Chubinishvili, Téona Grenade
Photographie : Julie Grünebaum
Interprètes : Irakli Basti Ramishvili, Zuka Tsirekidze, Natasha Shengelaia, Kahi Kavsadze, Elena Glurjidze
Distribution : Zootrope Films
Critique - critikat.com
Dossier - commeaucinema.com
Site du distributeur

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques