Chelli
(At li layla / Next to Her)


Chelli s'est toujours occupée de sa sœur Gaby, handicapée mentale, s'interdisant d'avoir elle-même une vie personnelle et affective. Il lui devient cependant de plus en plus difficile de concilier l'attention de tous les instants qu'elle porte à sa sœur et sa vie professionnelle.

Sous la pression des services sociaux, Chelli finit par accepter de placer Gaby dans un institut de jour. Elle peut alors envisager quelque chose avec Zohar, professeur de gymnastique dans le lycée où elle est surveillante, mais celui-ci aura bien du mal à trouver sa place entre Chelli et Gaby.

Le film d'Asaf Korman dresse le portrait d'une jeune femme dont le dévouement envers sa sœur ne peut être remis en question : il a quelque chose d'absolu et d'évident. Pourtant, une telle situation amène à s'interroger sur la légitimité de ce sacrifice. Peut-on ainsi tout sacrifier de soi pour l'autre ? Mais aussi, et c'est sans doute ce qui choque le plus quant à cette situation, on ne peut que se demander quelle est la place de l'autre et quelles sont ses possibilités d'être au moins en partie autonome.

Asaf Korman traite ces questions difficiles avec beaucoup d'intelligence. Il ne délivre pas de message, de réponses toutes faites, mais expose une situation dans toutes ses dimensions, et ses personnages sont tout simplement justes.

Willy Durand
Israël, 2014
1h30

Réalisation : Asaf Korman
Scénario : Liron Ben-Shlush
Photographie : Amit Yasour
Musique : Asaf Korman
Interprètes : Liron Ben-Shlush, Dana Ivgy, Yaakov Zada Daniel
Distribution : Potemkine

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs.
Critique - critikat.com
Critique - politis.fr
Dossier - commeaucinema.com
Page Facebook du film
Page Quinzaine des réalisateurs 2014
Site du distributeur

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques