Furyo
(Merry Christmas, Mr Lawrence)




A Java, en 1942, les Japonais ont créé un camp de prisonniers où s'entassent des militaires anglais, australiens, néo-zélandais et hollandais. Le chef du camp, le capitaine Yonoi, est un exemple parfait de la tradition du "bushido", et fait régner une discipline de fer : il est craint non seulement des prisonniers, mais de ses propres hommes. Un matin, un garde, Kanemoto, est condamné à se faire "harakiri" pour avoir eu des relations homosexuelles avec un prisonnier hollandais. Mais le capitaine Yonoi interrompt la "cérémonie": il doit aller assister au procès d'un officier, Jack Celliers, qui s'est rendu aux japonais. Fasciné par celui-ci, Yonoi ordonne un simulacre d'exécution, puis fait transporter Celliers au camp : il essaie de l'impressionner, mais Celliers le défie constamment...

Furyo est un grand film sur la violence en temps de guerre qui met en scène la confrontation de deux cultures. Le Lieutenant-Colonel Lawrence, un ancien diplomate qui parle japonais, va tenter de mettre en place un dialogue entre les soldats japonais et les britanniques mais les valeurs qui conduisent l'action de chacun empêchent toute véritable connaissance de l'autre.

__________


Nagisa Oshima



Né en 1932 à Kyoto. Après des études de droit, il se lance dans le cinéma et entre aux studios Shochiku où il devient assistant réalisateur. En 1959, il réalise son premier film, Une Ville d’amour et d’espoir, puis, l’année suivante, Contes cruels de la jeunesse, qui fait de lui l’un des chefs de file de la Nouvelle vague. Son film suivant, Nuit et brouillard du Japon, en hommage au film d’Alain Resnais, fait scandale. En 1965, il crée sa propre compagnie indépendante, la Sozo-Sha, et réalise, entre autres, Les Plaisirs de la chair (1965) et La Cérémonie (1971). En 1976, il réalise L’Empire des sens qui connaît un succès international. Viennent ensuite Furyo (1983) et Tabou (1999). Il est décédé en 2013.
Japon / Royaume-Uni, 1983
2h05

Réalisation : Nagisa Oshima
Scénario : Paul Mayersberg, Nagisa Oshima d'après l'oeuvre de Laurens Van der Post
Photographie : Toichiro Narushima
Musique : Ryuichi Sakamoto
Interprètes : David Bowie, Ryuichi Sakamoto, Daisuke Iijima, Tom Conti, Barry Dorking, Takeshi Kitano
Distribution : Bac Films
Critiques - cinemasie.com
Dossier - allocine.fr
La musique dans les films d'Oshima (T. Jousse - Blow Up / Arte) - vidéo, 8 min
Nagisa Oshima - cineclubdecaen.com
Nagisa Oshima - lemonde.fr

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques