Les Combattants


C’est le début de l’été, Arnaud doit, avec son frère, s’occuper de l’entreprise familiale de menuiserie dont il a hérité à la mort de son père. Cependant, il vient de rencontrer Madeleine qui tout simplement le fascine.

Madeleine est une jeune femme persuadée que tout va exploser, qu’une catastrophe planétaire est imminente, et qu’il faut dès maintenant se préparer au pire et donc s’entraîner à survivre. L’entraînement qu’elle s’impose est militaire mais parfois peu orthodoxe… Peu à peu, Arnaud, parce qu’il est amoureux, se laisse gagner par les obsessions de Madeleine et participe à cette aventure qui va les mener en pleine nature à l’occasion d’un stage de préparation militaire…

Sur le ton du comique et du burlesque, ce premier long métrage de Thomas Cailley met en scène et en parallèle la rencontre amoureuse et la survie. Jouant des contrastes, le film fait se confronter deux personnages, Arnaud, qui vit tranquillement sans trop se poser de questions, et Madeleine, déterminée à ne pas se faire surprendre par un futur qu’elle n’envisage que de manière catastrophique. Le duo comique fonctionne tant les excès de Madeleine (de son caractère, de son comportement social et de ses propos) sont tels qu’ils en deviennent absurdes dans un milieu qui finalement n’est pas hostile. Mais, le film est aussi une histoire de sensualité via le regard que Arnaud porte sur Madeleine et ce corps qui se muscle.
France, 2013
1h40

Réalisation : Thomas Cailley
Scénario : Claude Le Pape, Thomas Cailley
Photographie : David Cailley
Musique : Lionel Flairs, Benoît Rault, Philippe Deshaies
Interprètes : Adèle Haenel, Kevin Azaïs, William Lebghil, Brigitte Roüan, Antoine Laurent, Thibault Berducat
Distribution : Haut et court
Critique - critikat.com
Dossier - commeaucinema.com
Site du distributeur

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques