Winter Sleep
(Kis Uykusu)


Aydin s'occupe d'un hôtel en Cappadoce (Anatolie centrale) mais aussi de quelques propriétés alentours dont il a hérité.

C'est un homme désillusionné, cynique, qui n'a pas connu le succès lorsqu'il était comédien et qui dorénavant se tient loin du monde. C'est la fin de la saison, l'hiver approche et l'hôtel est presque vide. Il se retrouve donc seul avec sa femme, Nihal, qu'il tient à distance, et sa sœur, Necla, qui s'est réfugiée à l'hôtel suite à un divorce difficile.

Les paysages de la Cappadoce sont magnifiques mais ils sont surtout parfaitement adaptés au déroulement de cette histoire et en soulignent les enjeux. En effet, comme de nombreuses habitations dans cette région, l'hôtel a été creusé dans la roche, c'est une grotte, un habitat troglodyte, un lieu idéal pour l'ermitage et se tenir loin du monde. Cependant cet abri ne permet pas de s'abriter des tourments intérieurs, bien au contraire. Et ce sont ces derniers, ceux de Aydin, via des dialogues d'une puissance et d'une intelligence remarquables que Nihal, sa femme, et Necla, sa sœur, vont révéler et mettre en perspective. D'autant plus qu'il s'agit pour les deux femmes de ne pas se laisser entraîner par cet homme, parfois tyrannique, au fin fond de la grotte, pour ne pas dire dans la tombe. Désespérer (ne vivre que dans l'attente de ce qu'il pourrait être) du monde ne peut constituer qu'une étape qu'il faut dépasser pour le vivre et le réenchanter. Chef d'oeuvre !

Willy Durand
Turquie, 2014
3H20

Réalisation : Nuri Bilge Ceylan
Scénario : Bru Ceylan, Nuri Bilge Ceylan
Photographie : Gökhan Tiryaki
Interprètes : Haluk Bilginer, Melisa Sözen, Demet Akbağ, Ayberk Pekcan, Serhat Mustafa Kiliç, Nejat Ïşler
Distribution : Memento Films Distribution

Palme d'or - Cannes 2014
Dossier - commeaucinema.com
Dossier Cannes 2014 - festival-cannes.com
Site du distributeur

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques