Les Amants électriques
(Cheatin')


Alors qu’elle traverse une fête foraine en lisant un livre, Ella se laisse entraîner au manège des auto-tamponneuses.

Là, elle tombe électriquement amoureuse de Jake qui la défend face aux attaques des autres autos. Follement amoureux l’un de l’autre, Ella et Jake vivent ensemble et rien ne semble pouvoir les atteindre jusqu’au jour où une femme, éconduite par Jake, réussit à lui faire croire que Ella le trompe avec d’autres hommes…

Véritable maître de l’animation indépendante américaine, Bill Plympton nous offre, avec Les Amants électriques, une histoire drôle et émouvante. Le dessin, aux formes cartoonesques et excessives, est tout simplement vertigineux et, comme toujours, très inventif. Bill Plympton a une imagination débordante. Il fonctionne très bien avec les sentiments des différents personnages : ceux de la passion amoureuse puis ceux de la trahison.

Willy Durand
USA, 2013
1h20

Réalisation et scénario : Bill Plympton
Musique : Nicole Renaud
Distribution : E. D. Distribution
Critique - chronicart.com
Critique - lemonde.fr
Dossier - commeaucinema.com
Site du distributeur
Site du film

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques