Her


Los Angeles. Theodore Twombly, un homme émotif et un peu dépressif, tente de se remettre d’une rupture amoureuse.

Il est chargé de rédiger des lettres d’amour pour les multiples clients d’une société qui commercialise les sentiments et l’écriture, denrées devenues rares. C’est alors qu’il découvre et fait l’acquisition d’un nouveau logiciel de compagnie : une voix féminine avec laquelle il converse au téléphone à tout moment, comme avec un ami proche. Rapidement, entre lui et « Her », naît une histoire d’amour…

Située dans un futur très proche, ce nouveau film de Spike Jonze (Dans la peau de John Malkovich) relève plus du film d’anticipation que de science-fiction tant il n’est qu’une exagération de la société d’aujourd’hui, de notre présent, une société consumériste et confortable, sourdement rongée par les difficultés relationnelles, la mélancolie et la solitude.

Pour l’essentiel le film met en scène le dialogue entre Theodore et la voix off de Samatha, alias « Her » et ce avec brio tant tout cela aurait pu être assez ennuyeux. Reste à voir si c’est bien ce qui nous attend : un ordinateur comme meilleur ami ou relation amoureuse...
USA, 2013
2h10

Réalisation et scénario : Spike Jonze
Photographie : Hoyte van Hoytema
Musique : Arcade Fire
Interprètes : Scarlett Johansson, Brian Cox, Stéphanie Sokolinski, Spike Jonze, Bill Hader, Kristen Wig
Distribution : Wild Bunch Distribution
Critique (Jean-Michel Frodon) - slate.fr
Dossier - commeaucinema.com
Page Facebook
Site du distributeur
Site du film

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques