Les Eléphants


Caroline dépose régulièrement sa fille chez sa mère mais, étrangement, un jour elle ne vient pas ouvrir la porte…

L’enterrement de cette mère avec laquelle Caroline ne s’entendait pas est l’occasion de retrouver sa sœur, Emilie, qu’elle n’a pas revue depuis 15 ans et qui s’installe provisoirement chez elle suite à sa décision de rompre avec son compagnon, Alex…
A l’image d’Emilie, les personnages, principalement des femmes, cherchent une nouvelle voie alors que tous et toutes sont engagés dans un parcours qui ne semble plus pouvoir être modifié. Le film évoque de manière touchante et étrangement belle les relations affectives qui les unissent, leurs aspirations et leur cheminement.

Au départ le film peut paraître difficile à saisir puisque le réalisateur a choisi de procéder par ellipses. Il fonctionne un peu comme un puzzle auquel il manque des pièces sans que, pour autant, cela nous empêche de voir et de comprendre l’ensemble, le portrait d’une génération. Cette manière de faire, assez inédite, tend à donner plus de force et de poésie à chaque moment. A découvrir.

Willy Durand
France, 2013
1h30

Réalisation et scénario : Emmanuel Saada
Photographie : Benjamin Louet,
Emmanuel Saada
Musique : Alexandre Saada
Interprètes : Cathy Nouchi, Cendrine
Genty, Damien Roussineau, Violaine
Fumeau, Léna Herbreteau, Caroline
Filipek
Distribution : La Vingt-Cinquième Heure
Critique - critikat.com
Page Facebook
Site du distributeur
Site du réalisateur

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques