Le Testament du Docteur Mabuse
(Das Testament des Dr. Mabuse)




Mabuse, devenu fou, est interné dans un hôpital psychiatrique. Par l'intermédiaire de Baum, directeur de l'asile qu'il tient sous son pouvoir après l'avoir hypnotisé, Mabuse parvient à créer un gang activiste : une organisation de malfaiteurs qui commettent de nombreux crimes.
Le film dresse le portrait d'une Allemagne qui peine à se relever de la crise économique. Le cinéaste pointe aussi du doigt le national-socialisme alors en pleine ascension (le directeur Baum cite des phrases entières du programme de ce parti). Goebbels ne s'y trompera pas et fera interdire le film. Ce sera donc le dernier film allemand de Lang qui s'exile, d'abord en France puis aux Etats-Unis. Mais le film relève aussi du genre policier et de l'étrange, et se compose de grands moments de suspense.

__________


Fritz Lang



Géant du cinéma, Fritz Lang (Vienne, 1890 - Los Angeles, 1976) réalise son premier film, Le Métis, en 1919. Suivent notamment Le Docteur Mabuse (1922), Metropolis (1927), M le maudit (1931, son premier parlant) et Le Testament du Docteur Mabuse. Il s’exile en 1933 à Hollywood où il réalise 22 films de genres divers, de Furie (1936) à L’Invraisemblable vérité (1956). Il tourne ses derniers films en Inde (Le Tigre du Bengale, Le Tombeau hindou) et en Allemagne (Le Diabolique Docteur Mabuse, 1960).
Allemagne, 1933
1h40

Réalisation : Fritz Lang, René Sti
Scénario : Thea von Harbou d'après le roman Dr. Mabuses letztes Spiel
Photographie : Fritz Arno Wagner, Karl Vash
Musique : Hans Erdmann
Interprètes : Rudolf Klein-Rogge, Thomy Bourdelle, Karl Meixner, Jim Gérald, Monique Rolland, Maurice Maillot
Distribution : Tamasa

La Représentation de Berlin au cinéma en présence de Pierre Eisenreich (Positif)
Dossier (en allemand) - filmportal.de
F. Lang (allemand / anglais) - filmportal.de
Fiche - cineclubdecaen.com
Fritz Lang - cineclubdecaen.com
Fritz Lang - fr.wikipedia.org

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques