L'Eclat du jour
(Der Glanz des Tages)


Philipp est un acteur de théâtre qui enchaîne les rôles. Tout lui réussit.

Alors qu’il est de passage à Hambourg pour une nouvelle pièce, il rencontre Walter, le frère de son père. Ce dernier a longtemps travaillé dans un cirque, notamment comme dresseur d’ours. Aujourd’hui, il veut revoir son frère, qu’il n’a pas vu depuis des dizaines d’années et qui ne veut pas entendre parler de lui, et retrouver ses souvenirs. Philipp et Walter deviennent peu à peu amis et lorsque Walter frappe à la porte de Philipp, rentré à Vienne, c’est naturellement qu’il lui propose de s’installer chez lui pour quelques temps.

Comme ils l’avaient déjà démontré avec La Pivellina, Tizza Covi et Rainer Frimmel ont l’art de nous proposer des histoires qui peu à peu prennent une ampleur inattendue. C’est à nouveau le cas avec L’Eclat du jour qui, au départ, semble, ce qui n’est déjà pas rien, une simple histoire de retrouvaille et de réconciliation familiales.

En effet, dans un style qui regarde du côté du documentaire, les réalisateurs mettent en scène l’amitié naissante entre deux générations d’artistes. Et on sait la capacité des acteurs, que ce soit au cirque ou au théâtre, à faire naître des fictions inattendues et à rendre le réel plus vivant...

Willy Durand
Autriche, 2012
1h35

Réalisation : Tizza Covi et Rainer Frimmel
Scénario : Tizza Covi, Rainer Frimmel, Xaver Bayer
Photographie : Rainer Frimmel
Interprètes : Phillip Hochmair, Walter Saabel, Vitali Leonti
Distribution : Zootrope Films
Dossier - commeaucinema.com
Dossier GNCR - gncr.fr
Site du distributeur

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques