Suzanne


Suzanne et sa sœur Maria dansent pour la fête de fin d'année à l'école. Inséparables, elles vivent modestement avec leur père, veuf et routier.

Les années passent et le temps de l'enfance disparaît pour laisser la place aux amours et aux déchirures, mais aussi au rêve d'une vie libre et enthousiasmante. Suzanne tombe prématurément enceinte et décide de garder l'enfant. Il chemine dorénavant à ses côtés et Suzanne n'entend pas renoncer à sa jeunesse et refuse la routine...

Ce nouveau film de Katell Quillévéré (Un poison violent) fait le récit d'un destin, 25 ans de la vie de Suzanne, avec énergie, n'hésitant pas à avoir recours aux ellipses pour, comme Suzanne, échapper au temps qui passe et sur lequel, malgré tout, il est impossible d'avoir prise, de cheminer en dehors d'une route qui semble dès le départ toute tracée. Et la force du film, en dehors de ce dispositif, repose pour beaucoup sur la manière dont Suzanne réagit et rebondit face aux moments marquants de sa vie, l'arrivée prématurée d'un enfants, l'amour inconditionnel pour un voyou. Une histoire de jeunesse insouciante et de temps qui s'enfuit...
France, 2012
1h35

Réalisation : Katell Quillévéré
Scénario : Mariette Désert, Katell Quillévéré
Photographie : Tom Harari
Musique : Verity Susman
Interprètes : Sara Forestier, François Damiens, Adèle Haenel, Paul Hamy, Corinne Masiero, Anne Le Ny
Distribution : Mars Distribution
Critique - lemonde.fr
Dossier - commeaucinema.com
Site du distributeur

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques