The Lunchbox
(Dabba)


Ila veut reconquérir son mari qui se désintéresse complètement d’elle.

Pour ce faire, et avec l’aide précieuse de sa voisine, elle décide de lui cuisiner pour le déjeuner des plats précieusement et méticuleusement préparés et qui ne peuvent qu’attirer son attention. Les repas, cuisinés le matin, sont acheminés sur les lieux de travail via une logistique très précise. Apparemment le système est bien rôdé et l’erreur impossible… Pourtant, les repas de Ila ne sont pas dégustés par son mari mais par Saajan, employé en comptabilité dans une entreprise et proche de la retraite. Lorsque Ila comprend que ses repas n’ont aucun effet sur son mari parce qu’il ne les reçoit pas, elle décide d’écrire via la « boîte à repas » (The Lunchbox) à l’inconnu. Commence alors une correspondance inédite et malicieuse…

Si, pour l’essentiel, The Lunchbox se présente comme une comédie, il met en perspective la solitude de deux êtres exclus du « jeu », des choses en mouvement, qui vont partager quelque chose d’essentiel par l’intermédiaire de la gastronomie. Les idées de ce film sont vraiment enthousiasmantes mais l’enjeu réside surtout dans la nécessité de ne jamais perdre de vue qu’il ne peut y avoir de partage sans plaisir réciproque.

Willy Durand
Inde, 2013
1h45

Réalisation et scénario : Ritesh Batra
Photographie : Michael Simmonds
Musique : Max Richter
Interprètes : Irrfan Khan, Nimrat Kaur, Nawazuddin Siddiqui, Denzil Smith, Bharati Achrekar, Nakul Vaid
Distribution : Happiness Distribution
Analyse - ecoledeslettres.fr
Dossier - commeaucinema.com
Site du distributeur

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques