Echos systèmes




Un regard posé sur le paysage, au fil des déplacements et des saisons.
Dans une sensation d’éclosion, le paysage éprouve la texture de l’image vidéo. Il devient un paysage épidermique et pictural, qui oscille entre mouvement et mutation.

Le film s’envisage par un programme interactif permettant au spectateur
de naviguer à travers les combinaisons multiples d’un "scénario de circulation" sans cesse densifié. Chaque extrait présente l’un des itinéraires possibles entre les différents paysages. Entre réel et virtuel, la cartographie de notre paysage contemporain nous situe toujours entre perte et gain... à la recherche d’une fin possible pour le projet d’un film sans fin.

Isabelle Dehay
France, 2003
15 mn

Installation vidéo d'Isabelle Dehay
Musique : Jean « Popof » Chevalier

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques