Un château en Italie


Louise est actrice et fait partie d’une grande famille bourgeoise italienne.

Une famille au bord de la banqueroute et qui doit impérativement vendre le château familial si elle veut s’en sortir. Mais aussi une famille qui se désagrège : Ludovic, le frère de Louise, atteint du sida n’est plus que l’ombre de lui-même. Louise, quant à elle, n'a toujours pas d'enfant et son souci ne rencontre que peu d’échos chez Nathan, son nouveau compagnon…

Après le très drôle Il est plus facile pour un chameau (2003) et Actrices (2006), Valeria Bruni Tedeschi repasse derrière la caméra pour un troisième film à nouveau très autobiographique. A priori le sujet peut faire peur mais c’est sans compter sur la manière à la fois drôle, un peu décalée et relevant de l’autodérision que maîtrise parfaitement l’actrice (Valeria bruni Tedeschi est Louise dans le film) et donc la réalisatrice pour rendre ce genre d’histoire désespérée que seul l’amour peut (peut-être) sauver...
France, 2013
1h45

Réalisation : Valeria Bruni Tedeschi
Scénario : Agnès de Sacy, Noémie Lvovsky, Valeria Bruni Tedeschi
Photographie : Jeanne Lapoirie
Interprètes : Valeria Bruni Tedeschi, Louis Garrel, Filippo Timi, Marisa Borini, Xavier Beauvois, Céline Sallette
Distribution : Ad Vitam
Critique - lemonde.fr
Critique - leplus.nouvelobs.com
Dossier - commeaucinema.com
Dossier Cannes 2013 - festival-cannes.fr
Site du distributeur

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques