Jasmine


A la fin des années 1970, Alain a rencontré Jasmine, une iranienne.

Aujourd'hui il cherche à retrouver sa trace et grâce à leur correspondance il fait resurgir le passé de cette histoire d'amour restée inachevée. Suite à cette rencontre, Alain est allé à Téhéran rejoindre Jasmine au moment de la Révolution iranienne et de la prise du pouvoir par Khomeyni. Ils ont vécu cette Révolution ensemble, discrètement. Mais les espoirs nés de la Révolution ont rapidement été déçus. Alain est reparti, Jasmine n'est pas venue le retrouver en France...

Pour raconter de manière originale cette histoire personnelle, Alain Ughetto a fait le choix de l'animation. Il a réalisé des décors et des personnages de pâte à modeler qu'il anime. Ce choix donne vie à un récit rythmé aussi par la lecture de la correspondance. Cependant si cette correspondance nous renvoie directement à l'histoire intime des deux protagonistes, l'animation, dans sa manière de figurer des lieux et des personnages indéfinis, dit une histoire universelle. Le film a ainsi une dimension historique qui n'est pas négligeable tant elle a joué un rôle important dans l'évolution de la relation entre Alain et Jasmine : de la Révolution iranienne à la Révolution verte de 2009...

Willy Durand
France, 2013
1h10

Réalisation et photographie : Alain Ughetto
Scénario : Jacques Reboud, Alain Ughetto
Musique : Isabelle Courroy
Distribution : Shellac

Critique - lemonde.fr
Dossier - commeaucinema.com
Entretien - cnc.fr
Page Facebook
Site du distributeur

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques