Dead Man Talking


William Lamers est condamné à mort et doit être exécuté à 20h précise.

Quelques minutes avant le directeur de la prison lui demande s'il veut déclarer quelque chose avant l'exécution de la sentence. William Lamers se met à parler et ne s'arrête plus. C'est à ce moment-là que le directeur découvre qu'il ne peut rien faire pour l'arrêter car la loi ne précise rien quant à la longueur de la déclaration. L'exécution de la sentence est remise au lendemain...

Cette situation inédite va vite prendre des proportions politiques et médiatiques inattendues car William Lamers entend bien profiter de ce vide juridique pour rester en vie le plus longtemps possible.

Ce premier long métrage de Patrick Ridremont est avant tout une comédie burlesque et plutôt fantasque. Cependant, en construisant du burlesque, le réalisateur dresse un portrait ironique de la prison, de l'absurdité de la peine de mort, du monde politique (particulièrement caricaturé) et de celui des médias.

Willy Durand
Belgique, 2012
1h45

Réalisation : Patrick Ridremont
Scénario : Jean-Sébastien Lopez, Patrick Ridremont
Photographie : Danny Elsen
Musique : Sylvain Goldberg
Interprètes : Patrick Ridremont, François Berléand, Virginie Efira, Christian Marin, Jean-Luc Couchard, Olivier Leborgne
Distribution : Atypik Films

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Dossier - commeaucinema.com
Page Facebook
Site du film

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques