Alabama Monroe
(The Broken Circle Breakdown)


Il vénère les États-Unis et est passionné de musique bluegrass country, elle tient un salon de tatouage. Dès leur rencontre, Didier et Elise vivent une histoire d'amour passionnée et vivante, rythmée par la musique.

De leur union naît une fille, Maybelle (en hommage à Maybelle Carter, musicienne et chanteuse du Tennessee des années 1920). Quelques années passent. Le bonheur de la famille est ébranlé quand on diagnostique un cancer à la petite Maybelle...
 
Ce film de Felix van Groeningen, réalisateur belge repéré en 2009 avec La Merditude des choses, est l'adaptation d'une pièce de théâtre à succès The Broken Circle Breakdown featuring The Cover-ups of Alabama, coécrite par Johan Heldenbergh (le comédien qui joue Didier dans le film). La bande originale, interprétée par les acteurs du film (qui ont depuis créé leur groupe) joue un rôle extrêmement important dans la construction du film et permet notamment au récit d'aller et venir entre le présent et le passé. Du bonheur joyeux et innocent du début à la détresse croissante du couple, ces glissements temporels en musique font passer du rire aux larmes et des larmes au rire. Car autant être prévenu, tout dans ce film, scénario, casting, mise en scène et photographie, vise le cœur des spectateurs, et il est difficile de ne pas être touché par ce qui se joue sous nos yeux.

Armelle Pain
Belgique, 2012
1h55

Réalisation : Felix van Groeningen
Scénario : Carl Joos, Felix van Groeningen d’après l’œuvre de Mieke Dobbels
Photographie : Ruben Impens
Interprètes : Johan Heldenbergh, Veerle Baetens, Nell Cattrysse, Geert van Rampelberg, Nils de Caster, Robby Cleiren
Distribution : Bodega Films
Dossier - commeaucinema.com
Page Facebook du film
Site du distributeur
Site du film

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques