Allemagne année zéro
(Germania anno zero)


Berlin au lendemain de la guerre. Une famille est en lutte pour survivre. Le père est malade, le fils aîné, un ancien SS récemment démobilisé, n'ose pas se présenter aux autorités d'occupation et vit, caché; quant au fils cadet, Edmund, âgé de 12 ans, il essaie de faire vivre sa famille à l'aide de petits trafics.

Les voisins voient d'un mauvais oeil ces gens besogneux et sans ressources. Un jour, au cours d'une promenade, Edmund retrouve un de ses anciens professeurs, ex-nazi et probablement homosexuel. Celui-ci lui rappelle les principes d'Hitler sur l'élimination des faibles et des inutiles. Le père ayant dû être hospitalisé et répétant machinalement qu'il vaudrait mieux pour tous qu'il soit mort, Edmund, sans mesurer la portée de son geste, l'empoisonne. Le professeur, mis au courant par Edmund, ne veut pas endosser la responsabilité de ce qu'il considère à présent comme un crime. Désespéré, l'enfant erre tristement dans les rues au milieu des décombres et finit par se jeter d'un cinquième étage d'une maison en ruines.
Italie, 1947
1h16

Réalisation : Roberto Rossellini
Scénario : Roberto Rossellini,
Max Colpet, Carlo Lizzani d'après un sujet de Robergo Rossellini
Photographie : Robert Juillard
Musique : Renzo Rossellini
Interprètes : Edmund Moeschke, Ingetraut Hintze, Ernst Pittschau, Franz Kruger, Erich Guhne
Distribution :
Dossier Rossellini - cineclubdecaen.com

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques