People Mountain People Sea
(Ren Shan Ren Hai)


Sur une route de montagne, un homme est assassiné sans pitié.

Cet homme est le frère de Lao Tie qui travaille dans une carrière. Il est tenu pour responsable de la mort accidentelle d’un autre ouvrier et la famille de la victime lui demande beaucoup d’argent en guise de dédommagement. En apprenant la nouvelle de l’assassinat de son frère, Lao Tie décide de le retrouver car la police n’arrive pas à mettre la main dessus. Il se rend pour cela à la ville où il retrouve des personnes qu’il connaît comme son ex-femme…

Le film débute dans la blancheur d’une carrière pour se terminer dans la noirceur de la mine. Autant dire que le portrait que le réalisateur Shangjun Cai fait de la Chine d’aujourd’hui n’est pas optimiste. En effet, au travers de cette histoire, il montre la pauvreté, la misère, les conditions de travail d’une autre époque, mais aussi la corruption. La Chine n’apparaît donc pas comme un nouvel Eldorado mais plutôt comme un cauchemar. Le personnage de Lao Tie est peut-être emblématique de ce que ressent une bonne partie du peuple chinois : sa colère est toute intérieure, son désir de justice intense, et il est prêt à exploser.

Willy Durand
Chine, 2011
1h35

Réalisation et scénario : Shangjun Cai
Photographie : Dong Jinsong
Musique : Wei Dong
Interprètes : Jian Bin Chen, Xiubo Wu
Distribution : Aramis Films
Critique - critikat.com
Critique - lemonde.fr
Dossier - commeaucinema.com
Site du distributeur

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques