Djeca. Enfants de sarajevo
(Djeca)


Rahima vit seule à Sarajevo avec son jeune frère Nedim. Ils sont orphelins de guerre et ne peuvent que compter sur eux-mêmes pour s'en sortir.

Après une adolescence difficile, Rahima s'est convertie à l'Islam et cela lui permet d'affronter la vie quotidienne. Suite à un incident, elle soupçonne son frère de lui mentir et de ne pas occuper ses journées comme il le lui dit...

Principalement porté par l'actrice Marija Pikic, remarquable, qui interprète le rôle de Rahima, Djeca de Aida Begic (déjà remarquée avec son premier film Premières neiges) nous maintient tout au long du film dans une situation d'urgence. En effet, les deux personnages principaux sont susceptibles, au moindre faux pas, de sombrer. Rahima met toutes ses forces dans ce double combat : éviter que Nedim ne tombe, comme elle à son âge, dans la délinquance, et éviter qu'elle-même ne renoue avec un passé dont elle s'est libérée. La conversion à l'Islam est ici principalement un moyen de se défendre et de se protéger plutôt qu'une conviction.

Willy Durand
Bosnie, 2012
1h30

Réalisation et scénario : Aida Begic
Photographie : Erol Zubcevic
Interprètes : Marija Pikic, Ismir Gagula, Bojan Navojec, Sanela Pepeljak, Mario Knezovic, Vedran Djekic
Distribution : Pyramide
Critique - lemonde.fr
Dossier - commeaucinema.com
Dossier Cannes 2012 - festival-cannes.fr
Dossier de presse - pyramidefilms.com
Dossier GNCR - gncr.fr

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques