Odessa... Odessa !




"Il existe une ville, au nord de la Mer Noire, qui porte le nom d’Odessa. Va savoir pourquoi, ce nom semble surgir d’un conte dont les phrases, inlassablement répétées par quelques grands-mères, résonnent encore aux oreilles des adultes. Il était une fois, il y a très longtemps..."

Michale Boganim suit le parcours de la communauté juive d’Odessa, exilée en Israël et aux États-Unis, et propose un triptyque nostalgique et attachant, organisé autour de trois villes et de trois couleurs : Odessa, bleue comme une vieille cité à la beauté fanée, Little Odessa, enclave russe dans un New York couleur de brique, et Ashdod, ville construite en plein désert en Israël, d’un blanc étincelant. Au travers des histoires des uns et des autres, le film dresse petit à petit le portrait de l’exil, de l’errance, de la perte des repères et surtout du déracinement.

__________


Michale Boganim



Née à Haïfa en Israël. Elle suit d'abord des études d’anthropologie à Paris et des cours de cinéma avec Jean Rouch, puis de philosophie en Israël et de cinéma à Londres. Elle commence par réaliser des documentaires pour la télévision et le cinéma (Mémoires incertaines en 2002, Macao sans retour en 2004, Odessa... Odessa ! en 2005), puis un premier long métrage de fiction : La Terre outragée en 2011.
France/Israël, 2005
1h45

Réalisation : Michale Boganim
Photographie : Jakob Ihre
Source : Moby Dick Films

Critique - next.liberation.fr
Dossier - commeaucinema.com
Fiche ACID - lacid.org
Site du distributeur

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques