Violeta
(Violeta se fue a los cielos)


L’histoire vraie de la chanteuse, mais aussi poète et peintre, chilienne Violeta Parra, véritable icône de la culture chilienne.

Son enfance difficile auprès d’un père alcoolique, l’apprentissage de la guitare et de la musique, ses engagements politiques, etc. Une vie étonnante (elle réussira par exemple à être exposée au Louvre) et fulgurante aux rythmes des chansons (plus de 3000) dont une des particularités est de s’inspirer d’une culture populaire (elle commence sa carrière en parcourant le Chili pour collecter des chansons auprès des paysans et des indiens) sur le point de disparaître que Violeta Parra va faire renaître et connaître dans le monde entier. Le film est aussi le portrait d’une femme exigeante avec elle-même, courageuse, menant jusqu’au bout ses projets même si cela doit l’amener aux bords de l’abîme. Une vie et une œuvre indissociables.

"Ecris comme tu le sens, utilise les rythmes comme ils te viennent, essaie différents instruments, mets-toi au piano, ne respecte pas les partitions, crie au lieu de chanter, détruis ta guitare et souffle dans la trompette. Hais les mathématiques et aime les tempêtes. La création est un oiseau sans plan de vol, qui n'ira jamais tout droit."

Willy Durand
Chili / Argentine, 2011
1h50

Réalisation : Andrés Wood
Scénario : Eliseo Altanuga, Rodrigo Bazaes, Guillermo Calderón, Andrés Wood d’après l’œuvre de Ángel Parra
Musique : Violeta Parra
Interprètes : Francisca Gavilán, Christian Quevedo, Thomas Durand, Gabriela Aguilera, Marcial Tague, Juan Pablo Quezada
Distribution : Séance Tenante pour Margo Cinéma
Dossier - commeaucinema.com
Dossier pédagogique - cafepedagogique.net

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques