Le Voyage de Monsieur Crulic
(Crulic - Drumul spre dincolo)


Monsieur Crulic, roumain, est mort à 33 ans dans une prison polonaise. Il vivait en Pologne dans l’espoir d’une vie meilleure jusqu’au jour où il a été arrêté et mis en prison.

Mais Monsieur Crulic n’était pas en Pologne au moment où les faits qui lui sont reprochés ont été commis. Rien à faire, personne, que ce soit au ministère de la justice polonaise ou à l’Ambassade de Roumanie ne veut entendre son cri, ne tente de déterminer s’il est innocent ou coupable. Et quand il entame une grève de la faim, rien ne change. Le scandale, l’injustice ne sera révélé qu’après sa mort.

La grande originalité de ce film est d’avoir opté pour le cinéma d’animation pour raconter cette histoire tragique. Le récit est dessiné et animé, avec beaucoup d’inventivité, de photographies retraçant le parcours de Monsieur Crulic et c’est ce dernier en voix-off, comme revenu de l’au-delà, qui nous raconte son histoire avec, souvent, beaucoup d’humour et d’ironie. Le film met aussi à jour un système judiciaire complètement incohérent, et absurde jusqu’à l’inimaginable.

Willy Durand
Pologne / Roumanie, 2011
1h15

Réalisation et scénario : Anca Damian
Photographie : Ilija Sogowski
Musique : Piotr Dziubek
Avec les voix de : Jamie Sives, Vlad Ivanov
Distribution : Fondivina Films

Cristal du long métrage—Festival d’Annecy 2012.
Dossier - commeaucinema.com
Page Facebook du film
Site du film

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques