Compliance


Sandra est gérante d’un fast food et la journée commence mal. Un employé a laissé, la veille, un frigo ouvert et une partie des aliments nécessaires à la confection des sandwichs est perdue. Cela est d’autant plus embêtant que la journée promet d’être chargée.

Puis Sandra reçoit l’appel téléphonique d’un policier qui lui annonce qu’une de ses employées, Becky, est accusée d’avoir volé l’argent d’une cliente. Le policier, qui dit ne pas pouvoir se déplacer immédiatement, demande à Sandra de rechercher, en suivant ses instructions, l’argent afin de prouver la culpabilité de Becky…

On est prévenu d’emblée, le film est basé sur des faits réels et il n’est donc pas possible de découvrir cette histoire en se disant qu’elle n’est pas possible ! C’est important car cela explique l’effet de stupéfaction et de révolte qui ne cesse de grandir en nous au fur et à mesure du déroulement du film, dans l’attente de la personne qui va avoir suffisamment de lucidité pour arrêter un processus infernal. Heureusement le réalisateur a choisi de ne pas manipuler le spectateur et on comprend très vite de quoi il en retourne vraiment : ce policier n’en est pas un mais une personne habile à manipuler les gens par téléphone. Et comment pourrait-on refuser de coopérer avec la loi ?

Willy Durand
USA, 2012
1h30

Réalisation et scénario : Craig Zobel
Photographie : Adam Stone
Interprète : Ann Dowd, Dreama Walker, Pat Healy, Bill Camp, Phillip Ettinger, James McCaffrey
Distribution : Pretty Pictures

Interdit aux moins de 12 ans
critique - ecoledeslettres.fr
Critique - lemonde.fr
Dossier - commeaucinema.com
Page Facebook du film
Site du distributeur

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques