La Dette
(Kret)


Zygmunt prend régulièrement la route pour la France avec Pawel, son fils, pour y acheter des vêtements à bas prix qu’ils revendent ensuite en Pologne. Mais, durant les années de dictature, Zygmunt était ouvrier et leader syndical.

Il militait au sein de Solidarnosc et entraîna l’ensemble des ouvriers dans une grève très dure qui fut violemment réprimée par le régime et durant laquelle des ouvriers ont été tués. A son retour de France, Zygmunt apprend qu’un procès s’ouvre dans le but de faire toute la lumière sur cet épisode tragique. Il y aurait eu un « traître » au sein des ouvriers et Zygmunt est soupçonné d’avoir été celui-là...

Zygmunt est aux yeux de tous un héros et lorsque tout s’effondre autour de lui, il choisit de se réfugier dans le silence. Le film est ainsi une réflexion profonde sur la vérité et plus précisément sur la capacité de chacun de l’entendre et de la comprendre. Cet enjeu est au cœur de la relation entre Zygmunt et son fils. Un très beau film.

Willy Durand
Pologne, 2011
1h50

Réalisation : Rafael Lewandowski
Scénario : Iwo Kardel, Rafael Lewandowski
Photographie : Piotr Rosolowski
Musique : Jérôme Rebotier
Interprètes : Borys Szic, Marian Dziedziel, Magdalena Czerwinska, Wojciech Pszoniak, Slawomir Orzechowski
Distribution : Fondivina Films
Critique - lemonde.fr
Dossier - commeaucinema.com
Page Facebook du film
Site du film

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques