Avé


A la sortie de Sofia, Kamen fait du stop pour se rendre à Roussé dans le nord de la Bulgarie pour assister à l’enterrement d’un de ses meilleurs amis décédé brutalement.

Sur le bord de la route il croise Avé qui, malgré la résistance de Kamen, s’impose et lui colle aux trousses tout au long du voyage. Au fur et à mesure du voyage et des rencontres, Avé invente des histoires que Kamen est bien obligé d’accepter. Arrivés sur place, elle se fait passer pour la petite amie du meilleur ami de Kamen…

Avé dresse le portrait de deux jeunes livrés à eux-mêmes. Ils sont sur la route mais le chemin qu’ils doivent parcourir est intérieur : ils doivent affronter de nouvelles expériences, l’amour, la mort, leurs émotions face à des événements dramatiques. Kamen veut dire la vérité des choses et Avé porte en elle la puissance de l’imaginaire. Elle est comme un ange dont le but est de réenchanter un monde trop terne. Un film d’une grande douceur.

Willy Durand
Bulgarie, 2011
1h30

Réalisation : Konstantin Bojanov
Scénario : Arnold Barkus, Konstantin Bojanov
Photographie : Nenad Boroevich, Radoslav Gotchev
Musique : Tom Paul
Interprètes : Anjela Nedyalkova, Ovanes Torosyan, Martin Brambach, Svetlana Yancheva, Nikolay Urumov, Elena Rainova
Distribution : Le Pacte
Critique - critikat.com
Critique - lemonde.fr
Dossier - commeaucinema.com
Site du distributeur

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques