Fengming, chronique d'une femme chinoise
(Fengming)


Ce documentaire exceptionnel met en scène pendant plus de trois heures le témoignage d’une femme, Fengming He.

Elle a vécu douloureusement l’histoire contemporaine de la Chine, de 1949 jusqu’à la période de la Révolution culturelle en Chine. Trois heures de films pour trente ans d’histoires qui disent l’Histoire tout simplement.

Après s’être installé dans le salon, Wang Bing (réalisateur de l’impressionnant et passionnant Á l’ouest des rails mais aussi de L’Homme sans nom), qui fait corps avec sa caméra, fait face à Fengming He. On la regarde et surtout on l’écoute passionnément. L’histoire qu’elle raconte est à la fois vertigineuse et bouleversante. Les émotions sont fortes et le récit dit l’urgence de témoigner. Le réalisateur lui-même n’ose interrompre le flux de ce récit lorsque la lumière faiblit et qu’il faudrait allumer pour que le film ne se termine pas dans le noir complet.

La force et la précision de ce témoignage ainsi que d’autres témoignages recueillis par le réalisateur l’ont poussé à réaliser son premier film de fiction, Le Fossé, que nous avions programmé en avant-première l’an passé durant les Reflets du cinéma chinois. Une œuvre d’une richesse proprement hallucinante et essentielle pour mieux comprendre.

"Attention, chef d'œuvre ! Au bout de trois heures,
on est toujours scotché devant son écran." (Pierre Haski—Rue 89)


Willy Durand
Chine, 2007
3h15

Réalisation et photographie : Wang Bing
Scénario : Wang Yang
Interprète : Fengming He
Distribution : Capricci Films
Critique - critikat.com
Critique - lemonde.fr
Dossier - commeaucinema.com
Site du distributeur

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques