La Chanteuse de tango
(La Cantante de Tangos)




Helena, chanteuse de tango, est passionnément amoureuse de l’homme qui vient de la quitter. Obsédée et torturée par cette séparation douloureuse, elle essaie de s’accrocher au chant, à sa carrière artistique qui prend son essor. Finalement, incapable de dépasser son chagrin, Helena décide de tout quitter, de s’exiler loin de l’Argentine pour laisser derrière elle sa souffrance et entamer une nouvelle vie de l’autre côté de l’Atlantique. Peut être alors pourra-t-elle se reconstruire, réapprendre à vivre et à aimer, chanter de nouveau.

Le film est rythmé par de magnifiques chansons de tango interprétées par la comédienne, Eugenia Ramírez, qui ne quitte presque jamais l’image. Ces tangos expriment les sentiments de l’héroïne, son désarroi et ses espoirs. Helena chante ce qu’elle vit et les décors (une petite ville argentine sans charme particulier puis le Nord de la France avec sa côte sauvage froide et ventée) soulignent ses états d’âme. Très beau portrait de femme, bercé par le tango.

__________


Diego Martinez-Vignatti



Né en Argentine en 1971, Diego Martinez-Vignatti vit en Belgique depuis 1997. Après des études de photographie et d'histoire de l'art, il entame des études de cinéma à l'INSAS. Il travaille comme chef opérateur de 2000 à 2006. En 2003, il réalise Nosotros, un premier long métrage documentaire puis passe à la fiction en 2007 avec La Marea, et en 2009 avec La Cantante de Tango.

Ginette Dumans
Argentine / France / Belgique, 2008
1h50

Réalisation et photographie : Diego Martínez Vignatti
Scénario : Luc Jabon, Diego Martínez Vignatti
Interprètes : Eugenia Ramírez, Bruno Todeschini, Andrés Ramírez, Pieter Embrechts
Distribution : Tamasa
Critique - tout tango (Facebook)
Dossier - commeaucinema.com
Dossier de presse

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques