El Campo


Elisa et Santiago ont acheté une maison à la campagne pour s'y installer avec leur fille qui vient de naître. Dès son arrivée sur place, la nuit, Elisa ne se sent pas bien.

Lorsque la nuit elle entend des bruits, elle se lève pour voir si tout va bien, et, le lendemain matin, lorsqu'elle découvre dans sa cuisine la voisine qui devait les accueillir, elle prend peur et est pressée de s'en débarrasser...

Ce premier long métrage de Hernán Belón est remarquable. Le film, pour beaucoup grâce à la précision de la mise en scène et à l'interprétation de Dolores Fonzi, surprend continuellement. En effet, le réalisateur emmène chaque séquence au bord du fantastique. Il nous porte et nous embarque dans une multitude de pressentiments, tout comme Elisa. Sur le fond, l'histoire est on ne peut plus simple mais l'enjeu, qui interroge le couple, les projets de chacun, la capacité de chacun à faire du projet de l'autre le sien et à le partager réellement, est de taille.

__________


Hernán Belón



Né à Buenos Aires en 1970. Il fait ses études à l'ENERC, l'école de l'institut national des arts audiovisuels et de cinéma. Il étudie l'art dramatique et la mise en scène et travaille en tant que monteur, assistant-réalisateur, et producteur. Réalisateur de plusieurs courts-métrages et documentaires, en 1997, il écrit et réalise Aluap, un court-métrage récompensé internationalement. En 2011, il réalise son premier long métrage, El Campo.

Willy Durand
Argentine, 2011
1h25

Réalisation : Hernán Belón
Scénario : Valeria Radivo, Hernán Belón
Photographie : Guillermo Nieto
Musique : Antonio Fresa
Interprètes : Leonardo Sbaraglia, Dolores Fonzi, Matilda Manzano, Pochi Ducasse
Distribution : Bodega Films
Critique - blog.slate.fr/projection-publique
Critique - cafe-geo.net
Dossier - commeaucinema.com
Site du distributeur (Esp.)
Site du film

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques