Los Labios
(Les Lèvres)




Trois femmes arrivent en bus dans une région reculée où elles ont été envoyées en mission sanitaire. Un représentant des autorités locales les dépose dans un hôpital désaffecté où elles s’installent comme elles peuvent.

Commencent les visites chaleureuses mais éprouvantes aux habitants : des familles vivant dans la précarité, des personnes âgées et des enfants dénutris, une très jeune fille enceinte pour la deuxième fois… Retour chaque soir dans la solitude du campement. Une unique sortie de fête au bar du village investi par les hommes… Et bientôt le départ.

Ce film bouleverse par son réalisme documentaire (ces familles chez qui nous entrons, qui disent ce qu’elles vivent, ou ce qu’elles ont choisi de dire), mais aussi par ses non-dits : nous ne savons rien vraiment de ces trois femmes plutôt silencieuses, nous les voyons être, seules, ensemble, avec d’autres, à petites touches devant la caméra, et pouvons simplement imaginer leur histoire, leurs blessures, leurs élans et leur mélancolie…

__________


Santiago Loza



Né en 1971 à Córdoba, Santiago Loza étudie le cinéma à l'Instituto Nacional de Cine y Artes Audiovisuales. Il commence à partir de 1991 à développer des projets de documentaires puis part pour Buenos Aires poursuivre de nouvelles études de cinéma. En 1998, il réalise, Lara y los Trenes, son premier court métrage et en 2003, son premier long métrage, Extraño. S'ensuivent Cuatro Mujeres Descalzas (2004), Ártico (2008), La Invención de la Carne (2009) et Los Labios (2010) co-réalisé avec Ivan Fund.

Iván Fund



Né en 1984 à Buenos Aires. En 2002, il commence à travailler comme directeur de la photographie et en 2005 il réalise son premier court métrage, Vals. Il réalise par la suite de nombreux courts métrages dont certains reçoivent des prix internationaux. En 2008, il commence une période de collaboration avec Santiago Loza sur ses trois derniers films et en 2009, il réalise son premier long métrage, La Risa. En 2010, il co-réalise avec Santiago Loza Los Labios et en 2011, son dernier long métrage, Hoy No Tuve Miedo.

Alain Le Foll
Argentine, 2010
1h45

Argentine, 2010, 1h45, VO, Prix collectif d’interprétation féminine Cannes 2010
Réalisation et scénario : Santiago Loza, Iván Fund
Photographie : María Laura Collasso
Musique : Iván Fund, Lisandro Rodríguez
Interprètes : Victoria Raposo, Eva Bianco, Adela Sánchez
Distribution : FrutaCine
Critique - liberation.fr
Critiques (Esp.) - todaslascriticas.com.ar
Dossier Cannes 2010
Dossier de presse
Interview des réalisateurs (vidéo, Esp.)
Santiago Loza et sa filmographie présentés par Iván Fund (Esp.)

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques