Amador


Des hommes attendent cachés que des employés fassent une pause pour se jeter dans des bennes et y récupérer des fleurs destinées aux déchets. Nelson, avec d’autres, organise ce travail de récupération puis de vente dans les rues.

Marcella, sa femme, trouve de petits boulots pour compléter les revenus de son mari. Au moment où son mari décide de se développer en achetant un frigo hors de prix qui devrait lui permettre de mieux conserver les fleurs, elle accepte de s’occuper d’un vieil homme, Amador, durant l’été. Peu à peu elle comprend que son mari ne pense qu’à lui…

Sur fond de contexte social difficile, l’immigration, la précarité et la nécessité de se battre tous les jours pour pouvoir survivre, Fernando León de Aranoa dresse le portrait d’une femme qui confrontée à un homme qui pourrait être son grand-père va reconsidérer sa vie, et surtout redécouvrir l’importance des relations humaines, des échanges, de l’amour. Amador est un film qui dénonce nos sociétés et le sort, l’abandon, qu’elles réservent aux personnes qui ne sont plus considérés comme utiles socialement.

Willy Durand
Espagne, 2011
1h55

Réalisation et scénario : Fernando León de Aranoa
Photographie : Ramiro Civita
Musique : Lucio Godoy
Interprètes : Magaly Solier, Celso Bugallo, Pietro Sibile, Sonia Almarcha
Distribution : Sophie Dulac
Dossier - commeaucinema.com
Dossier pédagogique (distributeur)
Site du distributeur

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques