Sur la planche


Deux jeunes filles sont venues travailler à Tanger. Elles sont employées dans une conserverie de crevettes.

L’une est révoltée ; toujours en mouvement elle vit et fait vivre son amie au rythme de ses mots d’ordre : « On bouge… » Elle veut faire quelque chose de sa vie : « C’est comme si j’étais sur un tremplin, au bord d’un plongeoir… ». L’autre suit.

Le soir venu, elles troquent leurs vêtements traditionnels contre des tenues occidentales, à la recherche de rencontres qui leur permettront d’améliorer leur ordinaire. Rien de bien méchant jusqu’à ce qu’elles croisent deux autres jeunes filles, des « textiles », enviées à cause de leur contrat de travail plus avantageux dans la zone franche. Surtout elles fréquentent des milieux nocturnes plus riches. Une alléchante opportunité se profile et notre meneuse s’en saisit. Voilà des filles dans des situations de transgression que l’on attribue d’habitude aux garçons.

C’est un film âpre qui, mené tambour battant, nous dévoile l’urgence sociale dans laquelle se trouve le Maroc.

Jacqueline Tonin
Maroc / France, 2010
1h50

Réalisation : Leïla Kilani
Scénario : Hafed Benotman, Leïla Kilani
Photographie : Eric Devin
Musique : Wilfried Blanchard
Interprètes : Soufia Issami, Mouna Bahmad, Nouzha Akel, Sara Betioui
Distribution : Épicentre Films
Critique - liberation.fr
Dossier - commeaucinema.com
Dossier - quinzaine-realisateurs.com
Dossier de presse
Interview de Mouna Bahmad - socco-chica. blogspot.com
Site du distributeur
Site du producteur
Vero Kratzborn : portrait de Leila Kilani et de l'équipe du film à Cannes (vidéo - 27 min.)

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques