Les Géants


Au fin fond des Ardennes, deux frères, Zak et Seth passent l’été dans la maison de campagne de leur grand-père qui vient de mourir. Leur mère leur annonce au téléphone qu’elle sera absente pour longtemps.

Sans argent, les deux gamins vont devoir jouer la débrouille pour survivre. Mais quand on a des ennuis, c'est toujours mieux de les partager : les enfants se lient d’amitié avec Danny, leur jeune voisin qui les rejoint pour échapper aux violences infligées par son frère.

Le trio va merveilleusement bien fonctionner. La liberté permet tout, le meilleur comme le pire. Après Ultranova et Eldorado, Bouli Lanners réalise, sans misérabilisme et avec humour, un conte contemporain : "Les Géants, c’est un peu l’histoire des Trois Petits Cochons, chassés de maison en maison. Le méchant frère est le loup, la femme du dealer la sorcière, et la dame au grand cœur qui les héberge leur bonne fée".

Les Géants, c’est aussi un road movie, avec ses rencontres et ses épreuves, au cours duquel Zak, Seth et Danny découvrent que la nature est belle. Leur fuite loin de l’imbécilité et de la cruauté des adultes les conduira à se réfugier dans des paysages d’une grande beauté, mais vers un avenir bien incertain.

Josette Luciani
France / Belgique, 2011
1h25

Réalisation et scénario : Bouli Lanners
Photographie : Jean-Paul De Zaeytijd
Musique : The Bony King of Nowhere
Interprètes : Zacharie Chasseriaud, Martin Nissen, Paul Bartel, Didier Toupy
Distribution : Haut et court
Critique - lemonde.fr
Dossier - commeaucinema.com
Page facebook
Site du distributeur

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques