Vivre libre
(This land is mine)


Quelque part en France occupée. Albert Lory, instituteur, mène avec sa mère la vie paisible d'un petit bourgeois de province. Timoré, respectueux de l'ordre établi, soumis aux autorités, qu'elles soient académiques ou militaires, Lory n'a qu'une passion, secrète d'ailleurs, sa collègue Louise Martin.

Mais cette-ci est fiancée à Georges Lambert, un ingénieur des chemins de fer. Alors que Lambert collabore ouvertement avec l'occupant, Paul, le frère de la jeune fille, est dans la Résistance.

En 1940 Jean Renoir rejoint Hollywood et Vivre Libre est le second et dernier film de sa carrière américaine. Comme nombre de films produits par les majors de l’époque, il s’agit d’une œuvre de propagande.

Ce film éminemment politique reçoit un accueil glacial lors de sa sortie en France après la guerre car Jean Renoir dépeint le portrait sans concession d’une France à terre et soumise, du moins dans un premier temps.
USA, 1943
1h45

Réalisation : Jean Renoir
Scénario : Dudley Nichols, Jean Renoir
Photographie : Frank Redman
Musique : Lothar Perl
Interprètes : Charles Laughton, Maureen O'Hara, George Sanders, Kent Smith, Walter Slezak, Una O'Connor
Distribution : Théâtre du Temple
Dossier - dvdclassik.com
Jean Renoir - cineclubdecaen.com
Vivre libre : DVD et exégèse à l'usage des Chinois (Laurent Le Forestier, revue 1895) - 1895.revues.org

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques