L'Aurore
(Sunrise)


Un pêcheur séduit par une touriste veut tuer sa femme. Il s’embarque avec elle pour Tilsitt dans le but de la noyer mais y
renonce, effrayé. A la ville, le couple se réconcilie, puis au retour une tempête manque de noyer la femme, que l’homme fait tout pour sauver.

"En 1958, s'opposant à leurs aînés, des jeunes critiques consacrent L'Aurore comme "le plus beau film du monde". Près d'un demi-siècle plus tard le film n'a rien perdu de son éclat ni de son aura. Dès la première vision, John Ford considérait L'Aurore comme "le plus grand film jamais produit". De nos jours, Martin Scorsese ne cache pas son admiration pour ce film qui "offrait des visions, un paysage mental" et "avait pour ambition dépeindre les désirs des personnages avec de la lumière et des ombres". (Joël Magny)

La projection de L'Aurore à l'auditorium J. Lanoë d'Evron sera accompagné en direct par l'accordéoniste Pascal Contet. Une création musicale mêlant improvisation et composition.
USA, 1927
2h10

Réalisation : Friedrich Wilhelm Murnau
Scénario : Carl Mayer d'après le roman de Hermann Sudermann, Le voyage de Tilsit
Photographie : Charles Rosher, Karl Struss
Interprètes : George O'Brien, Janet Gaynor, Margaret Livingstone, Bodil Rosing, J. Farrel MacDonald, Ralph Sipperly, Jane Winton
Distribution : Les Grands Films Classiques
Analyse - cahiersducinema.com
Analyse - cineclubdecaen.com
Dossier - abc-lefrance.com
Dossier - crac.lbn.fr
Dossier - lyceensaucinema.org
Dossier cinéma expressionniste allemand - cinematheque.fr
Dossier Murnau - objectif-cinema.com
Dossier pédagogique CNC - site-image.eu
Site Murnau - bifi.fr

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques