Bab'Aziz, le prince qui contemplait son âme


Dans le désert, une petite fille, Ishtar, et son grand père, Bab'Aziz, un vieux derviche aveugle se rendent u grand rassemblement des derviches. Tout en marchant, le vieil homme raconte à sa petite fille l'histoire de ce jeune prince qui a abandonné son royaume et ses sujets pour contempler son âme penché sur l'eau.

Au cours de leur périple, ils font différentes et curieuses rencontres : Osmane, à la recherche d'un palais en plein coeur du désert, Zaïd sur les traces de la belle Nour, Hussein, dont le frère jumeau a été envoûté par un derviche aux cheveux rouges.

Nacer Khemir, artiste éclectique, cinéaste mais aussi peintre, nous livre une petite merveille sur le plan esthétique. Son film comporte de véritables tableaux en guise de plans, où les couleurs chatoyantes côtoient l'ocre jaune du sable d'un désert omniprésent et « personnage » récurrent des ses deux autres longs métrages. Sur le plan formel encore, Nacer Khémir est fidèle à la tradition des « Mille et une nuits » et narre un conte au coeur duquel sont relatées d'autres histoires.
Tunisie, 2006
1h36

Réalisation : Nacer Khemir
Scénario : Nacer Khemir, Tonino Guerra
Photographie : Mahmoud Kalari
Musique : Armand Amar
Interprètes : Parviz Shahinkou
Ishtar Maryam Hamid, Nessim Kahloul, Muhammad Grayaa, Golshifteh Farahani
Distribution : Gebeka Films
Critique - africultures.com
Dossier - abc-lefrance.com
Entretien - cinemotions.com
Site officiel

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques