The Murderer
(Hwanghae)


Gu-nam est chauffeur de taxi à Yanji, une petite ville chinoise proche de la frontière avec la Corée du Nord et lieu de tous les trafics. Sa femme est partie il y a déjà plusieurs mois clandestinement en Corée du Sud pour travailler mais Gu-nam n'a plus la moindre nouvelle d'elle et décide de trouver le moyen de partir pour la retrouver.

Ce moyen c'est un parrain de la mafia locale, Myun, qui le lui offre. Ce dernier s'engage à le faire entrer clandestinement en Corée et à effacer ses dettes s'il assassine un homme...

A partir de là rien ne va se passer comme prévu et on ne peut que saluer à nouveau l'inventivité scénaristique du cinéma coréen de genre. The Murderer nous propose en effet un scénario bien plus complexe et bien plus passionnant que The Chaser, le précédent film de Hong-jin Na, qui pourtant était déjà assez intense. Autant dire que le film est rythmé par une multitude de rebondissements plus inattendus les uns que les autres. Parfois on s'y perd un peu mais c'est un régal quand on apprécie le genre et, précisons-le, le cinéma coréen n'y va pas par quatre chemins pour ce qui concerne la violence avec un héros qui se relève toujours du pire et ce jusqu'à son dernier souffle. Cela devient comique tellement c'est énorme !

Willy Durand
Corée du Sud, 2011
2h20

Réalisation : Hong-jin Na
Scénario : Chihiro Itou d'après l'oeuvre de Hiroshi Mori
Photographie : Lee Sung-je
Musique : Kenji Kawai
Interprètes : Kim Yun-seok, Jung-woo Ha, Jo Seong-Ha, Chul-min Lee, Byoung-kyu Kwak, Ye-won Lim
Distribution : Le Pacte

Interdit au moins de 12 ans avec avertissement
Dossier - commeaucinema.com

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques